mardi 23 mai 2017

Espagne - mars 2017 #2 - Belchite et la réserve d'El Planeron

Dimanche 19 mars - Nous commençons cette nouvelle journée de vadrouille par un tour en fourgon sur les chemins ruraux des plaines agricoles de Bujaraloz. C'est une zone où il y a de grandes probabilités de voir les rarissimes outardes barbues, mais nous n'aurons pas cette chance aujourd'hui... 
Après cette petite déception, nous prenons la direction de la ville de Belchite qui se trouve à proximité de la réserve d'el Planeron.

En chemin, nous faisons des stops au niveau de deux miradors qui dominent l'Ebre, ce fleuve espagnol de plus de 900 km. L'occasion de chercher des géocaches, mais aussi d'admirer les milans noirs qui nichent au bord de l'eau.


Espagne-aragon-mirador-ebre-sastago
Mirador de los Meandros : vue sur l'Ebre et sur la ville de Sastago


Espagne-aragon-mirador-ebre-geocaching
Maman Louve a encore trouvé une géocache :-))

Espagne-aragon-mirador-ebre-milan-noir
Milan noir (Milvus migrans)

Nous arrivons en milieu de journée à la réserve ornithologique d'el Planeron. Ce site remarquable de 700 hectares, préservé de l'agriculture extensive environnante, héberge, entre autres, de nombreuses espèces d'alouettes, dont le très rare et discret Sirli de Dupont, que seul Papa Loup aura la chance d'observer brièvement. Ce paysage de steppes à perte de vue est totalement dépaysant, on se croirait dans le décor d'un Far-West miniature...

Lors de notre déjeuner, des vautours fauves passent au-dessus de nos têtes. Nous profitons de ce moment de plénitude avant de rejoindre la civilisation. Direction le village de Belchite, à quelques kilomètres de là.

Espagne-aragon-steppes-planeron
Les paysages désertiques d'el Planeron, un petit air de Far West...

Espagne-aragon-steppes-planeron-petit-loup
Petit Loup, ninja des steppes

Espagne-aragon-steppes-planeron-alouette-pispolette
Alouette pispolette (Alaudala rufescens)

L'ancien village de Belchite a été complètement détruit en 1937 pendant la guerre d'Espagne, et ses ruines ont été laissées en l'état en témoignage de ce dramatique événement.
Un cimetière à ciel ouvert qui contraste avec le nouveau village construit juste à côté...

Comme il fait très chaud, après avoir fait le tour des ruines de Belchite, nous décidons de faire une autre balade dans une pinède entourant le sanctuaire Notre-Dame del Pueyo, situé à proximité du village de Belchite, à la recherche d'une série de géocaches.

Espagne-aragon-ruines-eglise-belchite
Les ruines de l'ancienne église de Belchite

Espagne-aragon-ruines-eglise-belchite
Loup nous a accompagnés lors de notre visite de Belchite
Espagne-aragon-sanctuaire-notre-dame-puyeo-belchite
Le sanctuaire Notre-Dame del Pueyo
En fin d'après-midi, retour à la réserve del Planeron où nous allons passer la nuit. En attendant, nous profitons des sublimes lumières du soleil couchant...

Espagne-aragon-steppes-planeron

Espagne-aragon-steppes-planeron-fourgon
Un coin vraiment magique pour passer la nuit !!


vendredi 19 mai 2017

Espagne - mars 2017 #1 - Les salines de los Monegros

Samedi 18 mars - C'est le départ de notre roadtrip d'une semaine sur les routes d'Espagne, dans un épais brouillard matinal, qui heureusement se lèvera rapidement, peu après avoir passé Aix-en-Provence. Notre objectif du voyage est d'atteindre le désert des Bardenas Reales, dans le sud de la Navarre, mais quelques stops naturalistes sont prévus en chemin.

Nous passons Barcelone en milieu de journée et c'est sur l'aire de la "porta de Barcelona" que nous faisons notre traditionnel premier pique-nique à base de poulet rôti et de chips, sous un soleil de bon augure. Nous en profitons bien car nous savons que du mauvais temps est annoncé dans les jours à venir...
Entre Lleida et Bujaraloz, nous traversons le méridien de Greenwich, matérialisé par une arche verte surplombant l'autoroute. Malheureusement, impossible de s'y arrêter pour une petite photo souvenir... C'est sur cette portion de route que nous faisons nos premières observations ornithologiques : une dizaine de cigognes blanches, un busard des roseaux et un milan noir notamment.

L'objectif de cette première journée est d'atteindre la "Playa", une lagune située entre Bujaraloz et Sastago où était produit du sel jusque dans les années 30 et dont les installations en ruines ont été récemment restaurées. 
Sur place, nous avons la surprise de trouver plusieurs bassins remplis d'eau salée contenant des millions d'Artémias, ces petits crustacés roses bien connus des aquariophiles. Première activité du séjour pour les louveteaux : la pêche aux Artémias, qui rencontre un franc succès !
Pour finir cette journée, nous faisons une petite balade autour de la lagune, qui est déjà bien à sec en cette saison. Les oiseaux sont peu nombreux, mais nous prenons tout de même plaisir à observer entre autres : deux œdicnèmes criards, des pipits rousselines, des cochevis, un aigle botté et un milan royal.
C'est sur le parking de la lagune que nous passons notre première nuit en Espagne, dans un calme absolu.   


Espagne-Bujaraloz-lagune-playa-artemias
Le plus grand des bassins à Artémias de la lagune de la Playa

Espagne-Bujaraloz-lagune-playa-artemias
Les Artémias y pullulent !! 

Espagne-Bujaraloz-lagune-playa-artemias-louveteaux
Grand Loup et Moyen Loup à la pêche aux Artémias

Espagne-Bujaraloz-lagune-playa-artemias-louveteaux
Petit Loup n'est pas en reste !

Espagne-Bujaraloz-lagune-playa-cochevis-thekla
Cochevis de Thékla (Galerida theklae)

Espagne-Bujaraloz-lagune-playa-parking
Le parking de la Playa

louveteaux-jeux-fourgon
Petit Loup en pleine partie de Mistigri 


lundi 30 janvier 2017

Vacances de Noël en vadrouille #2 - Var

Après avoir passé quelques jours au début des vacances de Noël du côté du territoire de Belfort, Maman Louve et ses louveteaux ont profité de la douceur du climat varois. Quel changement : nous avons laissé de côté gros manteaux, écharpes et bonnets pour faire le plein de soleil à Fréjus avec des températures printanières !

Voici un petit extrait de nos balades de la semaine...

Randonnée autour du Mont Vinaigre


Le Mont Vinaigre, du haut de ses 618 m, est le point culminant du massif de l'Estérel. Ce massif d'origine volcanique est constitué de rhyolite, qui lui donne sa magnifique couleur rouge.
Au XVIIIème siècle, cet endroit abritait l'une des caches de Gaspard de Besse, le "Robin des bois provençal".

Le but de cette randonnée était de trouver une partie des géocaches de la série #Autour du Vinaigre.
Après avoir pris la DN7 depuis Fréjus, nous avons quitté celle-ci au niveau du col du Testanier pour prendre la route du Malpey, et aller nous garer à côté de la maison forestière.

Il existe une route goudronnée interdite à la circulation qui permet de rejoindre facilement le sommet du Mont Vinaigre, mais la recherche des géocaches nous a menés sur une draille étroite et caillouteuse, serpentant à flanc de paroi, mais tout de même facilement praticable avec Petit Loup.
Le beau temps nous a permis de profiter pleinement des magnifiques panoramas tout au long de notre randonnée. Et c'est à la nuit tombée que nous avons retrouvé notre voiture, après 5 km de marche et 8 géocaches découvertes.

foret-domaniale-esterel
La forêt domaniale de l'Estérel

geocaching-arbre-esterel
Maman Louve dans un arbre perchée, toujours à la recherche d'une géocache

randonnee-mont-vinaigre
En chemin vers le Mont Vinaigre

panorama-foret-domaniale-esterel
Encore un joli panorama sur la forêt de l'Estérel

grand-loup-banc-randonnee-mont-vinaigre
Grand Loup fait une petite pause

petit-loup-signature-logbook-geocache-mont-vinaigre
Petit Loup signe également les logbooks des géocaches découvertes

panorama-mont-vinaigre-foret-domaniale-esterel
Maman Louve ne se lasse pas de ces beaux panoramas...

carte-randonne-mont-vinaigre
Notre parcours de 5 km, coloré en orange

Saint-Raphaël : de la plage au marché de Noël


La ville de Saint-Raphaël organise depuis 1996 les Fêtes de la Lumière : à cette occasion, des animations et des spectacles sont organisés tout au long du mois de décembre.
Maman Louve n'ayant pas étudié le joli programme proposé par la ville, la meute n'a eu qu'un tout petit aperçu des festivités organisées. Avec le peu de temps dont nous disposions ce jour-là, nous nous sommes laissés embarquer par la féerie des automates, avant de profiter du spectacle de l'étonnante danseuse de la boîte à ballet. Un petit tour qui nous a donné envie d'en découvrir davantage l'année prochaine...

Le beau temps nous a également permis de nous promener en bord de mer, le long de la page Beau-Rivage, dont nous apprécions beaucoup les aménagements : pelouse ombragée, aire de jeux et manège pour les enfants, promenade, mini-golf.

louveteaux-plage-beau-rivage-saint-raphael
Les louveteaux sur la plage Beau-Rivage

moyen-petit-loup-marche-noel-saint-raphael-ours
Moyen Loup et Petit Loup au marché de Noël

moyen-petit-loup-marche-noel-saint-raphael
Moyen Loup et Petit Loup au marché de Noël, devant les automates de l'Arctique

Et encore et toujours des géocaches !


C'est pendant ces quelques jours de vadrouille varoise que Maman Louve a déniché sa 600ème géocache, lors d'une belle promenade dans la forêt domaniale de la Colle du Rouët !!

maman-louve-geocaching-foret-rouet
Maman Louve avec sa 600ème géocache et son GPS entre les mains

lundi 9 janvier 2017

Vacances de Noël en vadrouille #1 - Bourgogne-Franche-Comté

Durant la première semaine des vacances de Noël, trois membres de la meute sont partis en vadrouille chez des amis dans le Nord-Est de la France, laissant Papa Loup à son travail et Moyen Loup chez sa Mamie et son Papy Loups.
Au programme de ces quatre petits jours de vacances : profiter de nos amis bien sûr, se régaler les yeux (et les papilles) au marché de Noël de Montbéliard et tenter d'aller se promener malgré le froid glacial...

Nous sommes allés deux fois au marché de Noël. Notre première visite, en fin d'après-midi, nous a permis de découvrir les fabuleux éclairages mettant en valeur tout le centre-ville de Montbéliard et de faire une balade gourmande parmi les dizaines de stands : gaufre au chocolat, beignets à la myrtille, têtes de choco, jus de framboise chaud, un vrai régal de douceurs...

petit-loup-gaufre-marche-noel-montbeliard
Petit Loup a apprécié sa gaufre au chocolat...

decoration-stand-marche-noel-montbeliard
Décoration du stand des têtes de choco

decoration-stand-marche-noel-montbeliard
Une autre décoration de stand

lumieres-manege-marche-noel-montbeliard
La patinoire, l'un des manèges et les arcades lumineuses surplombant les principales rues

village-lapon-marche-noel-montbeliard
La maison du Père Noël, entouré d'un village lapon de sculptures sur bois

sculpture-village-lapon-marche-noel-montbeliard
Une des sculptures du village lapon

creche-marche-noel-montbeliard
La crèche de Noël
Nous sommes retournés une autre fois au marché de Noël de Montbéliard, mais de jour cette fois-ci. Nos amis voulaient nous faire découvrir des spécialités régionales. C'est ainsi que Grand Loup, amateur de fromages, a goûté et regoûté à la cancoillotte, quant à Maman Louve, elle s'est régalée de friture de carpe. Mioum !
Après cette dégustations, nous avons été à la patinoire, qui était fermée lors de notre première visite. Maman Louve a chaussé des patins pour accompagner son Petit Loup sur la surface réservée aux plus petits, tandis que Grand Loup, accompagnés de ses amis, a patiné tant bien que mal sur la patinoire principale. 
Petit Loup étant bien fatigué de sa journée, nous avons dû malheureusement rentrer plus tôt que prévu. Mais avant de quitter le marché de Noël, nous n'avons pas résisté à la tentation de goûter à une boule de Berlin à la compote de pomme...

petit-loup-manege-marche-noel-montbeliard
Petit Loup fait du manège

decoration-stand-marche-noel-montbeliard
Détail d'une décoration de stand

stand-marche-noel-montbeliard
Stand du marché de Noël
vache-marche-noel-montbeliard
Une belle vache montbéliarde aperçue sur le marché

Au cours de notre escapade, nous avons bravé le froid pour passer un petit moment au bord du lac de Malsaucy. Ce plan d'eau artificiel de 55 hectares est situé sur le territoire de Belfort, et a été aménagé en base de loisirs. Il est connu pour accueillir le festival des Eurockéennes de Belfort chaque année au mois de juillet. Pour cet événement, plus de 100.000 spectateurs se rassemblent au bord du lac, mais à la fin du mois de décembre, nous n'étions pas plus de 10 sur le site.
Les enfants ont profité des diverses installations qui leur sont réservées, et Maman Louve a ensuite entraîné tout le monde à la recherche d'une géocache, avant de tous rentrer au chaud chez nos amis.

petit-loup-etang-veronne
Petit Loup au bord de l'étang de la Véronne, voisin du Malsaucy

grand-loup-etang-veronne
Grand Loup au bord de l'étang de la Véronne

petit-loup-jeux-lac-malsaucy
Petit Loup s'amuse :-)

plage-lac-malsaucy
Plage du lac de Malsaucy

Voilà la fin de cette petite vadrouille en région Bourgogne-Franche-Comté, une petite parenthèse bien trop courte, mais riche en moments de partage et d'amitié.
Toutefois, il faut l'avouer, nous étions tout de même bien contents de retrouver la douceur des températures varoises de retour chez nous...

vendredi 28 octobre 2016

Musée de la Préhistoire de Quinson

Durant les vacances de la Toussaint, le musée de la Préhistoire de Quinson organise des ateliers pour les familles. Au programme : apprendre à faire du feu, à chasser avec une sagaie ou un arc, ou encore à tailler les pierres comme les hommes préhistoriques.

L'atelier ayant lieu l'après-midi, nous avons profité de la matinée pour visiter le musée. Ce n'était pas la première fois que nous y allions, mais comme nous avons révisé la période de la Préhistoire ces dernières semaines, cela nous donnait l'occasion de concrétiser nos apprentissages.

louveteaux-entree-musee-prehistoire-Quinson
Les louveteaux devant l'entrée du musée

La Provence est peuplée par les Hommes depuis au moins 1 million d'années. Ces cinquante dernières années, plus de 60 sites archéologiques ont été fouillés dans le Verdon, mettant à jour des milliers d'objets témoins de cette longue période préhistorique : pierres taillées par centaines, outils, armes, céramiques, parures, mais également des ossements humains et animaux. C'est le fruit de ce travail considérable qui est présenté au musée de Quinson depuis 2001.

Dans le hall d'entrée du musée, des animaux préhistoriques ont été reconstitués en taille réelle ; le mammouth et le mégacéros en particulier ont impressionné les louveteaux.
Grand Loup a noté que l'un de ces animaux se rencontre toujours de nos jours. Saurez-vous retrouver lequel ?

grand-loup-animaux-prehistoriques-taille-reelle
Grand Loup devant les animaux préhistoriques reconstitués en taille réelle

La collection des objets préhistoriques se trouve à l'étage. De nombreuses vitrines exposant les objets retrouvés lors des fouilles des sites préhistoriques de la région, des panneaux explicatifs, des écrans interactifs et des dioramas se succèdent dans l'ordre chronologique rappelé par une frise murale.
Il y a également la reconstitution d'une grotte préhistorique située non loin du musée, la grotte de la Baume Bonne, où est présentée une scénographie expliquant l'histoire de celle-ci, de son utilisation par les hommes préhistoriques aux recherches archéologiques qui y ont été menées.

Maman Louve et Grand Loup ont pu profiter de la richesse de cette collection, mais les deux plus petits de la meute n'ont pas trop accroché. Nous avons trouvé qu'il manquait d'interactivité et d'outils pédagogiques pour capter l'attention des plus jeunes enfants.

cranes-australopitheques-musee-prehistoire-quinson
Crânes d'anciens hominidés

Homo-erectus-Provence
Reconstitution d'une scène de vie d'Homo erectus en Provence, il y a 700.000 ans

homo-sapiens-neolithique-provence
Reconstitution d'un village du Néolithique en Provence, 4.000 ans avant JC

Les enfants ayant faim, nous avons juste eu le temps de parcourir rapidement l'exposition temporaire consacrée aux Huaxtèques, un peuple méconnu du Mexique précolombien, avant d'aller nous installer sur les pelouses du parc tout proche du musée pour un pique-nique.

En début d'après-midi, direction le village préhistorique, pour une série d'ateliers.
L'animateur a commencé par nous expliquer la taille de la pierre et son évolution : galets aménagés, bifaces, racloirs... Les enfants ont pu manipuler les pierres taillées et émoussées, mais ils ont été un peu déçus de ne pas pouvoir s'essayer à la taille.

animation-taille-pierre-village-prehistorique
Les louveteaux regardent l'animateur expliquer les techniques de taille de pierre

Vient ensuite l'heure de partir à la chasse !  Deux cibles, un bouquetin et un rhinocéros, sont disposées sur des bottes de paille et tous les participants, parents et enfants, sont amenés à essayer de toucher l'une des cibles, armés tout d'abord d'une sagaie et d'un propulseur, puis d'un arc.
Toute la meute a pu s'entraîner, même Petit Loup avec un peu d'aide ! Activité très appréciée par tous les participants, en particulier Grand Loup qui adore le tir à l'arc !

moyen-loup-chasse-sagaie-propulseur
Moyen Loup s'essaie à la chasse à la sagaie avec un propulseur

maman-louve-chasse-arc
Maman Louve chasse le bouquetin à l'arc. Touché !

Enfin, l'animateur nous a montré comment faire du feu. Avec des matériaux trouvés le long du Verdon : roche dure (silex), minerai de fer (marcassite ou pyrite) et amadou (chair d'un champignon poussant sur les troncs d'arbre, l'amadouvier), il a mis moins de 5 minutes à obtenir une braise capable d'enflammer du foin contenu dans une demie coquille St-Jacques.
Les participants ont ensuite pu essayer une autre méthode pour obtenir du feu : en frottant deux morceaux de bois l'un contre l'eau à l'aide d'un archer. Un travail coopératif, puisqu'il faut être au moins 3 pour y arriver, et nous avons tous pu constater qu'il nous faudrait un peu plus d'entraînement pour être de parfaits hommes préhistoriques. Nous allons donc continuer à utiliser des allumettes qui sont tout de même plus pratiques...

Ces ateliers sont un excellent complément à la visite du musée et les louveteaux ne se lassent pas de les faire puisqu'on y participe au moins une fois par an.  

louveteaux-animation-faire-feu-percussion-village-prehistorique
L'animateur explique comment faire du feu par percussion

moyen-loup-feu-friction
Moyen Loup tente d'allumer un feu par friction... pas facile...

Un atelier familial est encore prévu le 2 novembre pour les personnes intéressées.
Sinon, tous les étés, des journées de la préhistoire sont organisées avec de nombreux autres ateliers pour tous au village préhistorique : archéologie, peinture rupestre, création de bijoux, tissage, cuisine, musique, etc.